Suivez-moi

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

[contact-form-7 id="984" html_class="cf7_custom_style_1"]

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

[contact-form-7 id="984" html_class="cf7_custom_style_1"]

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

[contact-form-7 id="984" html_class="cf7_custom_style_1"]

Blog

Comment bien éclairer son intérieur ?

Image
WPPB Image Addons

Apporter un éclairage équilibré et harmonieux chez soi n'est pas une chose toujours aisée. La lumière est un élément fondamental en architecture d'intérieur, mais les contraintes et les obstacles à lever sont parfois difficiles. Toutefois, un bon éclairage dans un intérieur est gage de satisfaction, car la lumière, qu'elle soit artificielle ou naturelle, met en valeur les couleurs et les volumes. 

L'éclairage naturel, un triple gain

Avant d'entreprendre de coûteux travaux pour apporter de l'éclairage artificiel, il est pertinent d'identifier les éventuelles sources de lumière naturelle qui auraient besoin d'un petit coup de pouce pour arriver chez vous. A moins de vivre dans un sous-sol, il existe toujours un éclairage naturel qui ne demande qu'à être amplifié. Il est indispensable de commencer à travailler sur les pièces les plus sombres pour plusieurs raisons :

  • La lumière naturelle a également des répercussions sur notre moral, en particulier durant les saisons hivernale et automnale. Elle contribue de manière favorable à notre bien-être.
  • Elle permet de réduire les coûts énergétiques
  • Elle est une mise en valeur des éléments de décoration

Quelques règles à suivre pour optimiser la clarté naturelle

Pour optimiser l'éclairage dans les pièces les moins exposées à la lumière, voici quelques règles que l'on recommandent habituellement  :

  • Optez pour des couleurs qui réfléchissent la lumière et qui ne donnent pas une impression d'enfermement. 
  • Installez des réflecteurs de lumière naturelle sur les fenêtres et les balcons pour améliorer la clarté naturelle des pièces qui en ont le plus besoin.
  • Accrochez les miroirs de sorte à ce qu'ils réfléchissent la lumière de façon utile.
  • Libérez de l'espace et enlevez tous les objets qui encombrent les sources de luminosité naturelle.
  • Préférez des rideaux en tissu blanc pour accroître l'impression de luminosité.
  • Créez des ouvertures sur les pièces sombres pour laisser circuler la lumière.

Et si la lumière naturelle ne suffit pas...

Parfois, la configuration de notre intérieur et les facteurs extérieurs ne suffisent pas à apporter tout l'éclairage naturel que l'on souhaiterait. A moins de sacrifier un arbre qui obstrue le passage de la lumière ou percer d'autres fenêtres, on a pas d'autre choix que de recourir à la lumière artificielle. Là aussi, quelques astuces sont les bienvenues :

  • Installez dans la mesure du possible des suspensions qui assurent une bonne distribution de l'éclairage.
  • Evitez toutefois l' éclairage trop écrasant ou zénithal à partir d'une seule source
  • Fixez des spots de lumière à des endroits stratégiques de sorte à minimiser les effets d'ombre portée. 
  • Optez pour les variateurs qui, selon les ambiances, apporteront une bonne réponse d'éclairage électrique.
  • Diffusez de l'éclairage basse intensité pour accrocher la lumière sur des objets en particulier ou des lignes de votre mobilier.